L’été pointe le bout de son nez, les envies de s’habiller aussi…

Alors c’est le moment ! Aujourd’hui je vous propose un DIY suprafastoche (que même c’est ma fille qui l’a dit):

J’ai nommé « the grungy marinière »… un soupçon rock&grunge avec ses rayures à l’aspect passé/délavé. J’y ai rajouté un noeud à pois pour faire un peu plus sage (quoique..), parce que je l’ai destiné à ma princesse de 8 ans (mais bien tentée pour m’en faire un plus navy, en bleu évidement).

IMG_0235-001

 

Pour cela il te faut:

  • un t shirt blanc (j’ai trouvé le mien à 4,99 € chez Gémo)
  • De la peinture à tissu
  • un rouleau de peinture (type maternelle)
  • un fer à repasser

Et comment qu’on fait??

Avant de commencer réfléchis à la manière dont tu veux placer tes rayures, en particulier pour le col. Personnellement je me suis aidée des coutures et j’ai placé les rayures de manière à avoir une bande blanche en dessous du noeud.

Imbibe ton rouleau dans la peinture, généreusement, mais pas trop non plus, de manière à conserver l’effet irrégulier.

IMG_0114-001

Le mieux est de faire un essai sur une chute de tissu à côté, pour être sure de l’effet.

Pour que ce soit plus facile je te conseille de faire chaque bande en deux parties: en commençant par le milieu, et en tirant toujours le rouleau vers soi: tu auras ainsi un effet toujours régulier.

Tu peux repasser plusieurs fois sur la bande , ce n’est pas gênant. Adapte la pression selon l’effet choisi. Personnellement ma peinture n’était pas toute jeune, de ce fait un peu pâteuse. J’ai donc du appuyer assez fort pour qu’elle marque le tissu comme je le voulais.

J’ai  laissé l’équivalent d’une largeur de rouleau entre chaque bande.

Pour le col pense à protéger à l’aide d’une page de journal ou magazine l’intérieur du t-shirt.

Une fois sec, renouvelle l’opération de l’autre côté, en prenant soin de faire les bandes dans la continuité du premier côté.

 

IMG_0120

 

Quand les deux côtés sont bien secs, donne un petit coup de fer à repasser pour fixer les pigments (voir indications sur le flacon de peinture), et éventuellement customiser avec un noeud homemade, des boutons ..

IMG_0144Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais ici c’est une réussite: aussitôt vue, aussitôt adoptée (même si c’est encore un peu grand pour elle…).

IMG_0231-001

 

IMG_0241-001

Alors… pas vrai que c’était « suprafastoche »?

à très vite pour des bouquets, ou des tutos … ou les deux !



pied-de-page

 
 

3 Commentaires sur DIY/ The grungy marinière

  1. nonette
    3 juin 2014 at 10:43 (3 années ago)

    Chouette ! j’aime beaucoup. Je me suis aussi mise à la peinture sur tissu grace à Bee Made, qui nous a présenté un joli modèle. C’est un loisir très agréable, peu couteux, et satisfaisant .

    Répondre
  2. Mariep
    10 juin 2014 at 11:25 (3 années ago)

    Très beau rendu ! Le nœud à pois « termine » le vêtement ! +++

    Répondre

Laisser un commentaire